Pume Bylex, Statue Bylex (détail) sur fond de grille. 

Du 01/05/2020 à 10 h 00 au 01/11/2020 à 18 h 00

Le monde rêvé de Pume Bylex, avec Alain Nzuzi Polo

1er mai – 1er novembre 2020
Exposition : pavillon central du Familistère de Guise

À l’occasion de la saison Africa2020 organisée sur tout le territoire français, le Familistère de Guise présente une exposition monographique consacrée à l’œuvre de l’artiste congolais Pume Bylex, né à Kinshasa en 1968. Le travail de Pume Bylex, soutenu en France notamment par Revue Noire, a été présenté dans d’importantes expositions collectives et personnelles en Europe depuis une vingtaine d’année (« Suites Africaines » au couvent des Cordeliers à Paris en 1997, « Partage d’exotisme » à la Biennale de Lyon en 2000, « Africa Remix » à Düsseldorf, Paris, Londres et Tokyo en 2004-2006, etc.). L’artiste, qui vit et travaille à Kinshasa, continue toutefois à fabriquer ses sculptures-récits en toute indépendance, en marge des circuits internationaux de l’art contemporain.

C’est la fécondité de cette marge que souhaite mettre en valeur l’exposition. L’utopie concrète du Familistère, née au XIXe siècle dans la confusion de la société industrielle occidentale, accueille ainsi l’utopie de Pume Bylex conçue aujourd’hui dans le chaos de Kinshasa. L’artiste est invité à cette occasion à créer une œuvre en rapport avec le « Palais social ».

L'exposition du Familistère rassemble une soixantaine d'oeuvres de Pume Bylex, à la fois sculptures et récits rédigés par l'artiste qui décrivent son monde rêvé.

Une commande de photographies du Kinshasa d’aujourd’hui a été confiée au photographe congolais Alain Nzuzi Polo. Ses images, tirées en grand format, participeront à la scénographie de l’exposition. 

Le commissariat de la manifestation a été confié à Jean-Loup Pivin et Pascal Martin Saint Leon fondateurs et directeurs de Revue Noire.

En savoir davantage sur la page de l'exposition.