Photographie de l'avers de la médaille

Médaille d’argent de l'exposition industrielle de 1861 à Châlons-sur-Marne (avers). Collection Familistère de Guise (inv. n° 1999-4-28). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2018.

Photographie du revers de la médaille

Médaille d’argent de l'exposition industrielle de 1861 à Châlons-sur-Marne (revers). Collection Familistère de Guise (inv. n° 1999-4-28). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2018.

Médaille d’argent de l’exposition agricole, horticole et industrielle de 1861 à Châlons-sur-Marne

Graveur en médailles :

Longueil (Honoré de)

Honoré de Longueil ou Delongueil (Paris, 1818 – Thiais, Val-de-Marne, 1889), graveur en médailles actif en France au XIXe siècle.

Lieu :

France

Date : 1861
Technique : argent
Inscriptions :

Frappé en relief sur l’avers :
légende circulaire : «NAPOLEON III EMPEREUR » ; signature sous la tête : « H. DE LONGUEIL ».
Frappé en relief sur le revers :
légende circulaire : « EXPOSITION AGRICOLE HORTICOLE ET INDUSTRIELLE CHALONS-SUR-MARNE » ; au centre : « INDUSTRIE » et « 1861 ».

Domaine :

médaille

Acquisition : fonds ancien du musée municipal de Guise, transféré en 2006.
Inventaire n° : 1999-4-28
Notice :

Sous le Second Empire, l’organisation d’expositions industrielles d’envergure régionale, nationale voire internationale représente, pour les capitales régionales, un enjeu de développement économique et aussi une opération de prestige. L’Exposition universelle de Paris en 1855 constitue la référence pour les manifestations provinciales. La manufacture du Familistère participe à plusieurs d’entre elles pour accroître sa notoriété auprès de la clientèle française et développer des relations commerciales dans des régions éloignées de Guise, à la faveur d’un réseau de chemin de fer de plus en plus étendu.

À Châlons-sur-Marne en 1861, comme dans d’autres villes à la même période, le concours régional agricole est complété par une exposition industrielle. La manifestation conserve cependant un caractère régional : « Il est permis de regretter sans doute que l’Exposition ait dû nécessairement être restreinte aux produits de a région, et qu’ainsi on n’ait pas pu faire appel aux merveilles de Paris et d’autres importantes localités. Mais dans ses limites, notre Exposition n’en a pas moins été une manifestation remarquable des progrès qui s’accomplissent autour de nous, et elle aura fourni à nos populations de nombreux et sérieux sujets d’intérêt et d’instruction. » (Mémoires de la Société d’agriculture…, 1861, p. 5-6) Les exposants admis dans l’exposition industriel proviennent des départements de la circonscription du concours régional agricole (Marne, Haute-Marne, Yonne, Côte d’Or, Haute-Saône, Doubs), mais aussi de quelques départements voisins. C’est le cas des Fonderies et manufactures Godin-Lemaire, qui sont distinguées par une médaille d’argent.

Le modèle de la médaille offerte en récompense aux exposants de l’exposition industrielle de Châlons-sur-Marne en 1861 présente sur l’avers une tête nue de Napoléon III de profil à gauche, signée « H. de Longueil », et sur le revers une couronne de feuilles de laurier.

Sources et bibliographie :
Mémoires de la Société d'agriculture, commerce, sciences et arts du département de la Marne : Année 1861, Châlons-sur-Marne, H. Laurent, 1861, p. 5-6, [en ligne], URL : ark:/12148/bpt6k6564224d (consulté le 21 mai 2019).

Mots-clés : portrait ; Napoléon III ; laurier ; couronne ; Ville de Châlons-sur-Marne
Œuvres en rapport :

Médaille d’or de l’Exposition universelle de 1872 à Lyon

Médaille d’argent de l’Exposition industrielle de 1859 à Bordeaux

Médaille de bronze de l’Exposition régionale de 1859 à Rouen

Médaille de bronze de l’Exposition universelle de 1861 à Metz

Médaille d’argent du concours régional et des expositions de 1860 à Montpellier

Médaille de bronze du concours régional et des expositions de 1861 à Marseille

Notice créée le 21/05/2019. Dernière modification le 22/05/2019.