Vue de face de la Chauffette 299 Godin

« Chauffette » n° 299 au bois à feu continu et visible. Collection Familistère de Guise (inv. n° 1999-4-85). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2018.

Vue de face de la Chauffette 299 Godin avec porte du foyer ouverte

« Chauffette » n° 299 au bois à feu continu et visible. Collection Familistère de Guise (inv. n° 1999-4-85). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2018.

Vue du revers de la Chauffette 299 Godin

« Chauffette » n° 299 au bois à feu continu et visible. Collection Familistère de Guise (inv. n° 1999-4-85). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2018.

« Chauffette » n° 299

Sculpteur :

Bourlet (Henri Lucien)

Henri Bourlet (1909-1980) est modeleur sur bois à l'usine Godin de 1937 à 1969. Il devient sociétaire de la Société du Familistère de Guise. Il est membre de la Compagnie des archers jusqu'en 1968. Au sein de la Compagnie des archers il s'occupe activement de la réparation des flèches des membres et fabrique quelques cibles zoomorphes.

Lieu :

Guise

Date : 1950-1999
Technique : fonte de fer émaillée ; fonte de fer nickelée
Mesures : H. 52 ; L. 57 ; P. 34
Inscriptions :

« GODIN » (marque de fabrique moulée en lettres ajourées sur le panneau de devant) ;  « 299 » (numéro du modèle moulé en relief sur l'intérieur du couvercle et le dessus du foyer).

Domaine :

objet mobilier domestique

Type : appareil de chauffage
Acquisition : fonds ancien du musée municipal de Guise transféré en 2006.
Inventaire n° : 1999-4-85
Notice :

Ce petit appareil de chauffage d'appoint, à feu visible et à enveloppe en fonte ajourée, est l'une des premières créations de la manufacture de Guise à la suite de la reconstruction de l'usine, terminée en 1924. Il apparait dans le supplément de janvier 1924 de l'Album général de reconstitution n° 3 daté de 1923 de la Société du Familistère de Guise, Colin & Cie, et sera produit jusqu'en 1935. 

À l'instar des productions de l'usine Godin créées dans l'entre-deux guerres, ce modèle est doté d'un nom facile, aisément identifiable « Chauffette » qui est également une marque déposée. Pour la première fois dans l’histoire de la manufacture, la commercialisation des appareils suit une stratégie raisonnée en fonction de la clientèle des utilisateurs et non des quincailliers revendeurs. De nombreux poêles sont baptisés de noms brefs, dont le diminutif familier évoque la petite taille. Chacun est le sujet d’une affiche publicitaire commandée à un affichiste talentueux et des objets publicitaires à leur image sont édités. La « Chauffette » mais également la « Radiolette », petit poêle à charbon créé en 1925 et conçu de façon similaire, sont des véritables succès commerciaux pour la marque. Plusieurs variantes des deux appareils sont même conçues dans les années qui suivent et la publicité pour ce joli calorifère apparaît même comme une allégorie du relèvement de la France (n° inv. 2009-6-1).

La « Chauffette » n° 299 conservée dans nos collections se compose d'un foyer en tôle avec sole en terre réfractaire. Elle est revêtue extérieurement d'une enveloppe en fonte ajourée émaillée vert et les colonnes, les garnitures et le tampon ajouré, ici manquant, sont nickelés.La porte de chargement fermant hermétiquement à vis et placée en bout est munie d'une valve permettant l'introduction de l'air dans le foyer. Sur la devanture, une porte abattante à tourillons donne accès à la garniture de mica, laquelle est protégée par une grille verticale intérieure. Sur le dessus est normalement disposé un tampon permettant le chauffage d'une bouillotte. Son fonctionnement est très simple : les bûches, placées horizontalement sur le chenêt se consumment à feu vif ou lent, suivant que l'ouverture de la valve est plus ou moins grande.

Bibliographie :
Supplément à l'abum de reconstitution n° 3 de la Société du Familistère de Guise Colin & Cie, Saint-Étienne, Imprimerie J. Bruyère, janvier 1924, p. 5.

Mots-clés : production des usines du Familistère ; accessoire de chauffage ; Chauffette ; bois
Œuvres en rapport :

La Chauffette, poêle à bois

Foyer hygiénique n° 369 « Radiolette »

Notice créée le 13/01/2022.