Plaque tombale : « Ici repose Gaëtan Patte ». Société du Familistère de Guise, 1942. Collection Familistère de Guise (inv. n° 2005-4-3). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2005.

Plaque tombale : « Ici repose Gaëtan Patte »

Fabricant :

Société du Familistère de Guise Rabaux et Cie

Raison sociale de la Société du Familistère de Guise sous la gérance de René Rabaux, de 1934 à 1954.

Lieu :

Guise

Date : 1942
Auteur du modèle :

Société du Familistère de Guise Colin et Cie

Raison sociale de la Société du Familistère de Guise sous la gérance de Louis-Victor Colin, de 1897 à 1933.

Lieu :

Guise

Date : 1909
Technique : tôle de fer émaillée
Mesures : H. 22,5 ; L. 26 ; P. 1 cm
Inscriptions :

peint à l’émail sur la plaque : « Ici repose | Gaëtan Patte | Décédé le 15 novembre 1942 | Dans sa 16e année | Regretté | de sa | famille ».

Domaine :

plaque indicative

Type : plaque tombale
Acquisition : don Fernand Patte, 2005.
Inventaire n° : 2005-4-3
Notice :

Gaëtan Patte, issu d’une famille d’associés de l’Association coopérative du Capital et du Travail, était un jeune ouvrier de l’atelier de moulage de l’usine de Guise de la Société du Familistère, décédé à l’âge de 16 ans. Sa grand-mère, Georgette Fiquet veuve Patte, était employée depuis son veuvage à l’atelier de décoration sur émail de l’usine, où elle travaillait à l’époque du décès de son petit-fils. La plaque était placée sur la tombe de la famille Patte dans le cimetière municipal de Guise. Elle a été enlevée à l’occasion de sa réfection, dans le dernier tiers du XXe siècle, par Fernand Patte, frère du défunt, qui en a fait don au Familistère de Guise en 2005.

La fabrication de plaques en fonte émaillée, en tôle émaillée ou en cuivre poli est développée par la Société du Familistère sous la gérance de François Dequenne (1888-1897). À partir de 1897, elles sont présentées dans un catalogue qui leur est spécialement consacré. L’usine de Guise fabrique des plaques indicatives diverses : plaques de rue, numéros de habitation, enseignes, plaques publicitaires, plaques signalétiques, plaques mortuaires, etc. Le modèle de la plaque tombale de Gaëtan Patte, en forme de cœur, figure dans l’album général de 1909 de la Société du Familistère sous le numéro 126. Le décor de fleurs est peut-être dû à une attention particulière de l’atelier de décoration, qui comptait la grand-mère du défunt parmi ses ouvriers.

Bibliographie :
Album général de la Société du Familistère Colin & Cie. Janvier 1909, Saint-Étienne, Imprimerie A. Waton, 1909, p. 471.

Mots-clés : fleur ; coeur
Œuvres en rapport :

Plaque publicitaire « Poêles Godin en vente ici »

Notice mise en ligne le 08/05/2018. Notice modifiée le 14/06/2018.