L'affiche montre un jeune trappeur, assis sur un réfrigérateur, les pieds sur un

« Godin, c’est le chaud et le froid domestiques ». Affiche dessinée par Georges Nicolitch, 1932. Collection du Familistère de Guise (inv. n° 2006-31-1). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2009.

Godin, c’est le chaud et le froid domestiques

Dessinateur :

Nicolitch (Georges)

Affichiste français, né à Marseille en 1922.

Lieu :

France

Date : 1956
Imprimeur-éditeur :

Établissement de La Vasselais

Imprimeur et éditeur d'affiches publicitaires, actif à Paris au XXe siècle.

Lieu :

Paris

Date : 1956
Commanditaire :

Société du Familistère de Guise Anstell et Cie

Raison sociale de la Société du Familistère de Guise sous la gérance de Raymond Anstell, de 1955 à 1968.

Lieu :

Guise

Date : 1956
Technique : imprimé
Mesures : H. 156 ; L. 114 cm
Inscriptions :

signé au centre à droite : « Nicolitch 56 » ; imprimé dans la hauteur en bas à gauche : « S d'Expl. / Etts DE LA VASSELAIS / Imp. Edit. Paris 16° / 4 rue Cimarosa / Modèle déposé - Reproduction interdite. »

Domaine :

affiche

Acquisition : acquis en 2006 avec le concours du conseil départemental de l’Aisne, de la région Picardie et de l’État (FRAM).
Inventaire n° : 2006-31-1
Notice :

L’affiche dessinée par Georges Nicolitch pour la Société du Familistère de Guise traduit la difficulté de l’entreprise à produire une nouvelle image d’elle-même à la veille de l’ouverture du marché commun européen en 1957. Depuis 1954, l’usine de Guise tente de diversifier sa production dans le domaine de l’électroménager avec la fabrication de réfrigérateurs. Elle renonce aussi en partie à la fonte de fer pour fabriquer du « blanc » en tôle de fer émaillée. L’affiche de 1956 représente une gazinière, un réfrigérateur et un poêle, et peut proclamer que « Godin, c’est le froid et le chaud domestique ». Mais elle conserve les traits caractéristiques de la célèbre manufacture d’appareils de chauffage. Le fond rouge orangé de l’affiche évoque traditionnellement le rayonnement de la chaleur. Du blanc est introduit dans la lettre du logotype de la marque, mais la flamme rouge stylisée reste prééminente.

Il est vraisemblable que la silhouette du trappeur, qui relie maladroitement les trois catégories d’appareils ménagers représentés, fasse référence au personnage de Davy Crockett, héros du film produit par Walt Disney, Davy Crockett, roi des trappeurs, dont la version française sort dans les salles en 1956.

Mots-clés : appareil de chauffage ; appareil de cuisson ; réfrigérateur ; trappeur ; casserole

Notice mise en ligne le 04/04/2018. Notice modifiée le 19/06/2018.