Vue de face de la cuisinière n° 956

Cuisinière n° 956. Société du Familistère de Guise, modèle de 1914. Collection Familistère de Guise (inv. n° 2013-3-1). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2015.

La page du catalogue présente les modèles de cuisinières émaillées avec et sans

Le modèle de la cuisinière n° 956 dans l’Album général de janvier 1914 de la Société du Familistère, p. 88. Collection Familistère de Guise (inv. n° 1999-9-68). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2008.

Cuisinière n° 956

Auteur du modèle :

Société du Familistère de Guise Colin et Cie

Raison sociale de la Société du Familistère de Guise sous la gérance de Louis-Victor Colin, de 1897 à 1933.

Lieu :

Guise

Date : 1914
Fabricant :

Société du Familistère de Guise Colin et Cie

Raison sociale de la Société du Familistère de Guise sous la gérance de Louis-Victor Colin, de 1897 à 1933.

Lieu :

Guise

Date : avant 1931
Technique : fonte de fer ; fonte de fer nickelée ; tôle de fer émaillée
Mesures : H. 78 ; L. 97,5 ; P. 64,5 cm
Inscriptions :

moulé sur un écusson ovale métallique fixé sur la façade : « Ancne Mon Godin | Guise (Aisne) | N° 956 ».

Domaine :

appareil de cuisson

Type : cuisinière
Acquisition : achat en 2013 avec le concours du conseil départemental de l'Aisne.
Inventaire n° : 2013-3-1
Notice :

Le modèle de la cuisinière n° 956, en fonte et en tôle de fer, apparaît dans l’album de 1914 de la Société du Familistère. L’appareil, qui fonctionne à la houille, comprend un four, une étuve, une chaudière à eau chaude et deux trous de cuisson sur la plaque du dessus. Les panneaux de façade, des côtés et des portes sont en tôle de fer émaillée. Le décor de feuilles de houx sur fond ivoire est répertorié comme le type B, alternative au type A. Les colonnes d’angles, les pieds, la guirlande basse et les encadrements des portes sont en fonte de fer nickelée. Les portes du four et de l’étuve sont équipées de poignées torsadées au lieu du bouton de la version ordinaire de la cuisinière. Le catalogue de 1914 présente la fixation par des vis des encadrements et des panneaux des portes comme une disposition favorable à l’entretien de l’appareil. La cuisinière n° 956 figure sur les catalogues de la Société du Familistère jusque 1927.

Bibliographie :
Album général de janvier 1914 de la Société du Familistère de Guise Colin & Cie, Saint-Étienne, Imprimerie Bruyère, 1914, p. 88.

Mots-clés : houx

Notice mise en ligne le 24/04/2018. Notice modifiée le 18/07/2018.