La photographie montre la façade de la cuisinière n° 26.

Cuisinière n° 26. Collection Familistère de Guise (inv. n° 2005-8-9). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2015.

La photographie montre un pied de la cuisinière, portant une figure féminine.

Cuisinière n° 26 (détail). Collection Familistère de Guise (inv. n° 2005-8-9). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2015.

Cuisinière n° 26

Auteur du modèle :

Fonderies et manufactures Godin-Lemaire

Raison sociale de la manufacture d'appareils de chauffage active à Esquéhéries et à Guise, de 1840 à 1880.

Lieu :

Guise

Date : avant 1863
Technique : fonte de fer ; laiton
Mesures : H. 75, L. 97, P. 50 cm ; environ 136 kg
Inscriptions :

moulé sur la façade : « GODIN-LEMAIRE A GUISE. AISNE ».

Domaine :

appareil de cuisson

Type : cuisinière
Acquisition : fonds ancien du musée municipal de Guise transféré en 2006.
Inventaire n° : 2005-8-9
Notice :

Le modèle de la cuisinière n° 26 figure dans les catalogues et tarifs des Fonderies et manufactures Godin-Lemaire de 1863 à 1874. Mais il a vraisemblablement été conçu entre 1840 et 1846, lorsque la manufacture est installée à Esquéhéries, le village natal de Jean-Baptiste André Godin. La documentation commerciale fait défaut pour cette époque, mais le Familistère conserve une cuisinière fabriquée à Esquéhéries, qui porte le numéro 36 (inv. n° 2000-2-11). En bonne règle, le modèle de la cuisinière n° 26 devrait être antérieur à celui de la cuisinière n° 36, et donc avoir été créé dans les premiers ateliers de Godin.

L'appareil comprend un grand four central, deux étuves au-dessous, une réserve d'eau chaude ou chaudière sur la droite et une porte pour rôtir sur le côté gauche. La pllaque du dessus est percée de cinq trous : trois pour les casseroles et marmites, un  correspondant à la chaudière et une trappe oblongue pour le réchaud à grillades. La cuisinière n° 26 présente un riche décor finement moulé. L'album de 1863 (pl. XII)  indique que les cuisinières n° 26 et 27 sont « remarquables par le fini de leur exécution, soit avec sculptures ou avec moulures sur les portes » et « composent les plus jolies cuisinières que l'on ait jamais faites. »

Bibliographie : 
Album des Fonderies et manufactures Godin-Lemaire, 1863, pl. XII.

Mots-clés : sirène ; feuillage
Œuvres en rapport :

Cuisinière n° 36

Notice mise en ligne le 02/04/2018. Notice modifiée le 12/06/2018.