La photographie montre la cuisinière jouet de trois-quarts face

Cuisinière jouet n° 564. Fabricant anonyme, fin du XIXe siècle. Collection Familistère de Guise (inv. n° 2005-6-1). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2018.

La photographie montre la cuisinière jouet de trois-quarts face avec portes ouve

Cuisinière jouet n° 564. Fabricant anonyme, fin du XIXe siècle. Collection Familistère de Guise (inv. n° 2005-6-1). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2018.

La photographie montre la cuisinière jouet de trois-quarts arrière

Cuisinière jouet n° 564. Fabricant anonyme, fin du XIXe siècle. Collection Familistère de Guise (inv. n° 2005-6-1). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2018.

Cuisinière jouet n° 564

Fabricant :

anonyme

Date : 1875-1899
Technique : fonte de fer
Mesures : H. 30 ; L. 29 ; P. 17 cm
Inscriptions :

Le numéro « 564 » est moulé en relief sur les différentes pièces composant l’objet : sur les portes du foyer et du four, sur le tampon et les rondelles au-dessus du foyer, sur chaque pied, sur l’enveloppe du four, sur les deux panneaux latéraux du foyer et sur le tiroir du cendrier.

Domaine :

appareil de cuisson

Type : cuisinière jouet
Acquisition : acquis en 2005 avec le concours du conseil départemental de l’Aisne et l’aide du Fonds régional d’acquisition pour les musées de Picardie.
Inventaire n° : 2005-6-1
Notice :

De la fin du XIXe siècle jusqu’aux années 1930, un certain nombre de fabricants d’appareils domestiques de cuisson en fonte de fer enrichissent leur catalogue de cuisinières miniatures, également en fonte de fer. Ces jouets à caractère éducatif, qui constituent des répliques fidèles des grands modèles et sont construits comme eux à partir de multiples pièces moulées séparément, fonctionnent de la même manière au bois ou au charbon. Ils peuvent aussi servir d’objets de démonstration auprès de la clientèle. Parmi les fabricants se trouvent la Société du Familistère de Guise et plusieurs de ses concurrents ardennais : Faure Père et Fils à Revin, les Forges et Fonderies de Saint-Nicolas, également à Revin, les Fonderies de Monthermé-Laval-Dieu à Monthermé, ou Pied-Selle à Fumay. Alors que la Société du Familistère propose neuf modèles de cuisinière jouet en 1903 (et tout un ensemble d’accessoires miniatures), les autres manufactures ne fabriquent qu’un ou deux modèles.

La cuisinière jouet n° 564, dont le fabricant n’a pu être identifié, est de fabrication soignée : pieds ouvragés, colonnettes d’angle, portes décorées, bavette sur toute la largeur de la façade. Elle comprend deux trous de cuisson sur la table du dessus, un foyer, une étuve et un cendrier en tiroir. Trois trous circulaires dans la façade au-dessus du cendrier permettent sans doute d‘éviter une surchauffe de la fonte. L’exemplaire conservé au Familistère est complet et dans son état d’origine.

Mots-clés : jouet
Œuvres en rapport :

Cuisinière jouet n° 7

Cuisinière jouet n° 4

Cuisinière jouet n° 2

Cuisinière jouet n° 1

Cuisinière jouet n° 1

Cuisinière jouet n° 4

Cuisinière jouet n° 3

Cuisinière jouet n° 3

Cuisinière jouet n° 405

Cuisinière jouet

Notice mise en ligne le 30/05/2019.