La photographie montre le chauffe-plat avec son cordon d'alimentation électrique

Chauffe-plat électrique n° 2. Collection Familistère de Guise (inv. n° 2016-2-6). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2015.

La photographie montre le dessus du chauffe-plat orné d'une ampoule électrique.

Chauffe-plat électrique n° 2. Collection Familistère de Guise (inv. n° 2016-2-6). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2015.

La photographie montre le dessous du chauffe-plat n° 2.

Chauffe-plat électrique n° 2 (vue du dessous). Collection Familistère de Guise (inv. n° 2016-2-6). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2015.

Les pages de ce catalogue présentent les appareils électriques produits par la S

Pages 104 et 105 du Supplément général de l’album général de 1892 de la Société du Familistère, 1897. Collection Familistère de Guise. Crédit photographique : Familistère de Guise.

Chauffe-plat électrique n° 2

Auteur du modèle :

Société du Familistère de Guise Dequenne et Cie

Raison sociale de la Société du Familistère de Guise sous la gérance de François Dequenne, de juillet 1888 à 1897.

Lieu :

Guise

Date : 1897
Technique : fonte de fer ; tissu ; résine ; métal nickelé
Mesures : H. 24,5 ; L. 32 cm
Inscriptions :

moulé sur le dessous : « ANC[IEN]NE M[AIS]ON GODIN | DEQUENNE & Cie | A GUISE AISNE ».

Domaine :

accessoire de cuisson

Type : chauffe-plat
Acquisition : don Patrick Nicolas, 2016.
Inventaire n° : 2016-2-6
Notice :

En 1895, l’administrateur-gérant de la Société du Familistère, François Dequenne, décide de produire des appareils électriques qui « pourront servir de réclame et grandir le renom de [notre] maison » (Procès-verbal de l’assemblée générale des associés, 7 octobre 1895). Une nouvelle section « Chauffage et cuisine à l’électricité. Application des procédés Crampton et Cie » apparaît dans le supplément de l’album général de 1892, édité en juillet 1897. Elle comprend une vingtaine de modèles d’appareils, principalement des petits équipements mobiles : chauffe-plats n° 1 et n° 2, grils, réchauds, bouilloires, fers à repasser, chauffe-fers à friser, chaufferettes. À l’Exposition universelle de 1900, la Société du Familistère présente des appareils dans la section « applications diverses de l’électricité ». La Société du Familistère montre ainsi un intérêt assez précoce pour la nouvelle énergie domestique. Cependant, la fabrication d’appareils électriques vise surtout à valoriser l’image de la marque « Godin », comme l’indique François Dequenne en 1895. L'électroménager reste marginal dans la production de l’entreprise au XXe siècle.

Ce très rare exemplaire du chauffe-plat n° 2, en parfait état, est équipé de son câble d’alimentation original. Le décor moulé de la plaque présente une ampoule électrique rayonnante.

Sources et bibliographie :
Procès-verbal de l’assemblée générale des associés de la Société du Familistère de Guise, 7 octobre 1895.
Supplément de l'album général de 1892 de la Société du Familistère de Guise Dequenne & Cie, Le Cateau, Typographie et Lithographie J. Roland, 1897.
 

Mots-clés : ampoule

Notice mise en ligne le 02/04/2018. Notice modifiée le 13/06/2018.