L'affiche montre une oie embrochée préparant un repas sur une cuisinière "Godin"

« "560" : cuisinière des becs fins ». Affiche de Roger Varenne, vers 1960. Collection du Familistère de Guise (2011-6-2). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2012.

« 560 » : cuisinière des becs fins

Dessinateur :

Varenne (Roger)

Affichiste actif en France dans la seconde moitié du XXe siècle.

Lieu :

France

Date : vers 1960
Imprimeur-éditeur :

Imprimerie Guy-Ternisien

Imprimeur et éditeur d'affiches actif à Paris dans la seconde moitié du XXe siècle.

Lieu :

Paris

Date : vers 1960
Commanditaire :

Société du Familistère de Guise Anstell et Cie

Raison sociale de la Société du Familistère de Guise sous la gérance de Raymond Anstell, de 1955 à 1968.

Lieu :

Guise

Date : vers 1960
Technique : imprimé
Mesures : H. 151 ; L. 114,5 cm
Inscriptions :

signé en bas à droite : « Roger Varenne » ; imprimé en bas à droite : « « Guy Ternisien | Impressions. Editions. Publicité  27 Bd Malesherbes Paris 8e » » ; imprimé dans un carré en bas à gauche : «  Modèle déposé. Reproduction interdite. »

Domaine :

affiche

Acquisition : achat en 2011 avec le concours du conseil départemental de l’Aisne.
Inventaire n° : 2011-6-2
Notice :

Cette affiche présente la cuisinière « Godin » n° 560 à quatre feux, adaptable à tous les types de gaz. Elle est le premier appareil d'une série de modèles déclinés en différentes qualités (Standard, Luxe, Grand Luxe et Grand Luxe). La « 560 », est remarquée au Salon des arts ménagers de 1960 : « Le meilleur rapport qualité-prix semble revenir à Godin pour sa cuisinière 560 Luxe tous gaz, quatre feux, four de grande capacité et grillage infra-rouge, vendue 745 NF ; au four à hublot, à éclairage intérieur, à thermostat et à thermomètre, on peut adjoindre un tourne broche (80 NF) ; pour 85 NF de plus, on peut l'acquérir équipée de deux chronogaz pour la programmation des cuissons » (Jacques Rouaud, 1989, t. 2, p. 114-115).

Sur un fond bleu profond, qui évoque conventionnellement la combustion du gaz, le dessinateur Roger Varenne juxtapose l’image réaliste de l’appareil de cuisson et la silhouette simplifiée d’une oie. L’animal, le bec grand ouvert, la tête coiffée d’une toque de cuisinier et le corps traversé par une broche, tient une casserole au-dessus de la cuisinière. Il est formé par un aplat d’une couleur rouge identique à celle de la flamme de la marque « Godin », qui semble s’échapper de la casserole. L’association du bleu du fond, du blanc de l’appareil et du rouge de l’oie peut évoquer les couleurs nationales.

L'expression « fin bec » utilisée dans le texte de l’affiche désigne les amateurs de bonne cuisine. Le volatile embroché figure ainsi à la fois le mets et le gourmet.

Bibliographie :
Rouaud (Jacques), 60 ans d'arts ménagers, t. 2 : 1948-1983. La consommation, Paris, Éditions Syros Alternatives, 1989, p. 114-115.

Mots-clés : appareil de cuisson ; cuisinier ; accessoire de cuisson ; oie ; flamme

Notice mise en ligne le 13/04/2018.