La photographie montre le calorifère à feu continu n° 431.

Calorifère à feu continu n° 431. Société du Familistère de Guise, modèle de 1909. Collection Familistère de Guise (inv. n° 2000-2-3). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2001.

La photographie montre le calorifère n° 431 avec enveloppe ouverte.

Calorifère à feu continu n° 431. Société du Familistère de Guise, modèle de 1909. Collection Familistère de Guise (inv. n° 2000-2-3). Crédit photographique : Familistère de Guise, 2001.

La page du catalogue présente divers calorifères, dont le calorifère n° 431.

Le calorifère n° 431 dans l’Extrait de l’album de cuisine et chauffage de la Société du Familistère Colin & Cie de 1913. Collection Familistère de Guise.

Calorifère à feu continu n° 431

Auteur du modèle :

Société du Familistère de Guise Colin et Cie

Raison sociale de la Société du Familistère de Guise sous la gérance de Louis-Victor Colin, de 1897 à 1933.

Lieu :

Guise

Date : 1913
Technique : fonte de fer émaillée ; fonte de fer nickelée
Mesures : H. 94 ; L. 36,5 ; P. 37 cm
Inscriptions :

moulé sur le dessus du foyer : « Ancne Mon Godin Colin & Cie à Guise Aisne » ; moulé sur la porte du foyer : « 431 » ; moulé sur l’intérieur de la porte de l’enveloppe : « 301 ».

Domaine :

appareil de chauffage

Type : calorifère à feu continu
Acquisition : fonds ancien du musée municipal de Guise, transféré en 2006.
Inventaire n° : 2000-2-3
Notice :

Le modèle du calorifère à feu continu n° 431 est déposé par la Société du Familistère au conseil de prud’hommes de Guise le 27 mars 1909. L’appareil figure dans les catalogues de la manufacture de 1913 à 1927. C’est une évolution du modèle des calorifères nos 329 à 332, fabriqués depuis 1905. Ces calorifères, qui brûlent le coke ou l’anthracite, sont constitués d’un foyer en fonte de fer cylindrique et d’une enveloppe en fonte de fer ajourée à huit pans. Les grands panneaux de façade et des côtés sont ornés d’un motif de fleur de pavot. Le socle du calorifère, la tête et l’enveloppe sont émaillés en noir. Les panneaux d’angle, le bouton de la porte et le vase de la tête sont en fonte de fer nickelée.

Sources et bibliographie :
Supplément de mars 1905 à l’album général de mai 1903 de la Société du Familistère de Guise, Saint-Étienne, Imprimerie A. Waton, 1905, p. 19.
Extrait de l’album de cuisine et chauffage de la Société du Familistère Colin & Cie.1913, Chauny, Imprimerie Lémery, 1913, p. 26.

Mots-clés : fleur
Œuvres en rapport :

modèle n° 380 d’un calorifère à feu continu

Notice mise en ligne le 02/05/2018. Notice modifiée le 13/06/2018.