Vue du sol d'une cour barré d'un trait de lumière

La cour du pavilllon central. Photographie Sandrine Boulon, 2012.

Vue de deux hommes assis à une table devant un ordinateur

Yan Maresz (à gauche) et Manuel Poletti dans la cour du pavillon central du Familistère. Photographie Familistère de Guise.

Samedi 18 septembre 2021 - 15 h 00

Cinq études acousmatiques pour un palais social : une création de Yan Maresz

musique
lieu : cour du pavillon central
gratuit / tout public
durée : 25 minutes
Yan Maresz, compositeur
Manuel Poletti (Music Unit), réalisateur en informatique musicale

Une commande du Familistère de Guise pour la Cour sonore avec le soutien du Département de l'Aisne et de la Région Hauts-de-France.
Entrée gratuite sur présentation du bracelet d'entrée des journées européennes du patrimoine 2021 (à retirer à l'accueil).

 

Yan Maresz
Compositeur français né en 1966 à Monaco, Yan Maresz à étudié la guitare jazz avec John Mc Laughlin, dont il a été l’unique élève, et au Berklee College of Music de Boston, puis la composition à la Juilliard School de New York et au cursus d’informatique musicale de l’Ircam. Il obtient divers prix et récompenses pour son travail et à été notamment pensionnaire à l’Académie de France à Rome, Villa Medicis.
Il reçoit de nombreuses commandes et ses œuvres sont régulièrement interprétées dans le cadre des grands festivals internationaux, ainsi que dans les saisons de prestigieuses formations symphoniques ou d’ensembles en Europe aux États-Unis et en Asie. Il est actuellement professeur de composition électroacoustique au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

Pour écouter des œuvres de Yan Maresz : 
https://soundcloud.com/yanmaresz

 

Cinq études acousmatiques pour un palais social
Les cinq études de 5 min chacune forment une seule pièce musicale mais peuvent être diffusées séparément. Les matières sonores sont issues en partie d'enregistrements réalisés in situ par le compositeur. La spatialisation de la composition a été réalisée dans la cour du pavillon central par Yan Maresz et Manuel Poletti en septembre 2021.

 

La Cour sonore
La Cour sonore a été imaginée en 2010 par le compositeur Jean-Christophe Desnoux et Manuel Poletti à l'occasion de l’aménagement muséographique du pavillon central par les architectes Catherine Frenak et Béatrice Jullien. Un dispositif de diffusion de sons – enregistrés, composés, spatialisés in situ –  est greffé dans les caves sur le système de ventilation naturelle de la cour : 58 des 72 bouches de ventilation du sol deviennent des sources sonores invisibles. Le son provient ainsi d’un hors-champ mystérieux, devient un environnement magique et se déploie sur trois niveaux de perception : tout d’abord l’enfoui, la cave, ensuite la surface de la cour et enfin le flottement dans l’air. C'est dans l'écart entre le son produit et l'image créée, dans le mystère de la reconstitution d’une origine supposée du son que se forme l'imaginaire du spectateur. Le dispositif de la Cour sonore est une sorte de « grand orgue », un méta-instrument de musique qui possède ses propres outils d’écriture et de spatialisation, comme une fabrique de processus, où les sons peuvent être fixés, génératifs, aléatoires ou stochastiques. Des séquences musicales révèlent certaines possibilités de jeux avec l’espace, avec des circulations de sons à vitesse et parcours variables, des polyphonies et polyrythmies liées à l’espace… Elles seront aussi l'occasion de créations et de réinterprétation d'œuvres existantes : écrire une œuvre musicale qui se comporte comme un organisme vivant ! (d'après Jean-Christophe Desnoux et Manuel Poletti, « La Cour sonore », dans L'Album du Familistère, Guise, Éditions du Familistère, p. 576-578).

Depuis 2017, le Familistère commande à des compositeurs contemporains des œuvres musicales destinées à enrichir le répertoire de la Cour sonore :
Cécile Le Prado, Ghinà, création le 17 juin 2017 ;
Jean-Luc Hervé, Harmonie, création le 16 juin 2018 ;
Mauro Lanza, Fully Automated Luxury Communism, création le 22 septembre 2019
Yan Maresz, Cinq études acousmatiques pour un palais social, création le 18 septembre 2021.