25 août 2020

Bylex par Bylex : Le Fauteuil Bylex Feuillage

Le désir de Bylex est de réaliser un fauteuil à la forme d'une feuille d'arbre pour permettre à la personne de se créer une sorte de distance à part, pour être un peu seul, pour se recueillir, pour réfléchir.

Vue de face de la sculpture le Fauteuil Bylex Feuillage

Pume Bylex, Fauteuil Bylex Feuillage 2, 2002 (46 x 37 x 22.5 cm). Photographie Revue Noire.

L’inspiration de "Bylex-Feuillage" est venu par la recherche d’une sorte d’existence à part.
C’est-à-dire, une sorte d’isolement qui invite l’addition de deux silences : c’est-à-dire, le calme le plus total.
Par ailleurs, et surtout dans ce monde de la vitesse, le bruit est omniprésent !
Raison pour la quelle le propriétaire de la chaise "Bylex-Feuillage" n’a pas besoin de bruits décommandant ou bruits additionnels.
Mais plutôt, il a besoin d’un grand moment de silences ; pour mieux méditer ses émotions : repos, lectures passionnantes, siestes etc.

signé Pume Bylex
 

Vue du Fauteuil Feuillage

Variante du Fauteuil BYlex Feuillage. Non exposé. 

Pume Bylex, Fauteuil Bylex Feuillage, 2002 (34 x 25 x 18 cm). Photographie Revue Noire.

À découvrir dans l'exposition « Le monde rêvé de Pume Bylex, avec Alain Nzuzi Polo », jusqu'au 19 juillet 2021 au Familistère de Guise.

Pour en savoir davantage sur l'exposition.