31 juillet 2020

Bylex par Bylex : La statue Byl

La « Statue Byl » est la première œuvre fondatrice de l’univers Bylex par Pume. Elle vient après plusieurs années de maturation depuis 1988 et ses finitions ont été apportées en 1995. Elle est destinée initialement à devenir une statue de place.

Vue de face de la sculpture Statue Byl

Pume Bylex, Statue Byl ou La Maternité, 1988-1995 (93,50 x 49 x 65 cm). Photographie Revue Noire 

En cette œuvre « La Maternité », Bylex a voulu démontrer à la face du monde combien la femme est louable. Nous voyons une femme universelle dotée d’un nez mixte, aux yeux asiatiques, d’une tête à la coiffure africaine, d’une bouche rétrécie pour dévoiler une femme qui parle peu. C’est-à-dire qui n’est pas loquace. Quant à ses oreilles ornées de boucles (rouge-noir), elles témoignent la présence de l’écoute, c’est-à-dire une femme prête à écouter les sages conseils.
En ce qui concerne les couleurs, premièrement nous avons la couleur blanche qui désigne la Volonté d’une mère à engendrer son enfant malgré les douleurs.
Ici l’image rouge-cristal démontre que l’enfant est protégé comme une perle quelles que soient les intempéries. Et cela sans aucune facture.
La couleur rouge souligne l’espoir d’une mère à attendre son accouchement.
La couleur noire (pieds de l’œuvre) dévoile le support : c’est-à-dire une mère est censée supporter les caprices de son enfant (éveils nocturnes, pipis au lit, pleurnichages, etc.)
La couleur bleue est la fidélité d’une mère, c’est-à-dire l’attachement à son enfant malgré ses caractères parfois nuisibles.
La Lumière, c’est pour témoigner la femme moderne.
Par ailleurs, l’enfant est représenté ici en « fœtus ». C’est pour dire que tout au début, nous sommes des « riens » : des substances inconscientes dépourvues des paroles.
Tandis que ce « fœtus » une fois à l’âge adulte, peut devenir un Président de la République, un Médecin, un Avocat, un Journaliste, etc. En outre quant à l’endroit où le « fœtus » est logé, Bylex a érigé des carreaux pour témoigner l’équilibre.
Ce qu’on peut noter pour nous tous, c’est que nous sommes nés des femmes. Voilà pourquoi la femme est considérée comme la mère de l’humanité.
Car elle est symbole d’espoir et de vie. Sans la femme, l’humanité connaîtrait une énorme brutalité.

signé Pume Bylex

Note : En 1988, avec cette sculpture de Maternité, Pume crée son double, sa marque, « Bylex », bien plus puissant que lui car il est désincarné, il n’a pas la faiblesse de la chair, il a la puissance de la prophétie. Pume (par son double Bylex) fait partie de ces artistes qui construisent une vision de la réalité et du monde, qui leur est propre. La « Statue Byl » est la première œuvre fondatrice de l’univers Bylex par Pume. Elle vient après plusieurs années de maturation depuis 1988 et ses finitions ont été apportées en 1995. Elle est destinée initialement à devenir une statue de place. D’où le nom de « Statue Byl ». Ce nom est devenu par la suite « La Maternité »

Vue de profil de la Statue Byl

Pume Bylex, Statue Byl ou La Maternité, 1988-1995 (93,50 x 49 x 65 cm). Photographie Revue Noire 

À découvrir dans l'exposition « Le monde rêvé de Pume Bylex, avec Alain Nzuzi Polo », jusqu'au 19 juillet 2021 au Familistère de Guise.

Pour en savoir davantage sur l'exposition.