27 octobre 2020

Bylex par Bylex : Couple méfiant

Au-delà de toute espérance, il s’avère que deux personnes ne peuvent nouer de bonnes relations tout en étalant une lueur de suspicion. Or les vraies amours bannissent toute limite, toute frontière spirituelle.

Vue de face de la sculpture Couple méfiant

Pume Bylex, Couple Méfiant, 2018. Photographie Revue Noire.

 

L’originalité d’une relation soutenue suscite un grand effort et un engagement soutenu. Au-delà de toute espérance, il s’avère que deux personnes ne peuvent nouer de bonnes relations tout en étalant une lueur de suspicion.

À l’image de cette sculpture, tous se méfient. Bylex y dévoile la pensée butoir de deux personnes qui font semblant de s’aimer tout en développant des conflits internes dans leurs cœurs.

L’homme fait semblant d’aimer son partenaire, tout en se méfiant de lui. La femme aussi, de son coté, fait semblant d’aimer son partenaire. Elle se pose toute une série de questions : Mon partenaire, est-il maladif ou pas, séropositif ou non ?

Or les vrais amours bannissent toute limite, toute frontière spirituelle.

Bref, les vrais amours permettent au corps d’aimer même les yeux fermés. Sans réticence, ni haine, ni l’ombre de remord.

signé Pume-Bylex

À découvrir dans l'exposition « Le monde rêvé de Pume Bylex, avec Alain Nzuzi Polo », jusqu'au 19 juillet 2021 au Familistère de Guise.

Pour en savoir davantage sur l'exposition.