29 septembre 2020

Bylex par Bylex : Bureau-Spires

La conception légendaire du « Bureau-Spires » a vu le jour par grande imagination courtisane du Moyen-Âge. Une époque regorgeant des Concepts nettement solides : maisons, monuments, et autres objets de prestige ; conçus de manière à être ultra-solides.

Vue de haut de la sculpture Bureau-Spires

Pume Bylex, Bureau-Spires, 2010. Photographie Revue Noire.

Le Monde imaginaire ne cesse de baisser le ton dans l’Univers Bylex.

La conception légendaire du Bureau-Spires à vu le jour par grande imagination courtisane du Moyen Âge. Pourquoi seulement le Moyen Âge ?

La raison est toute simple : le Moyen Âge est l’époque par laquelle l’homme a vécu mieux sur terre ; dans une sorte de Bourgeoisie sans pollution. Une époque regorgeant des Concepts nettement solides : maisons, monuments, et autres objets de prestige ; conçus de manière à être ultra–solide. Contrairement aux objets du temps–moderne, fragilisés et complètement imprimés.

C’est-à-dire, ces objets sont conçus d’une manière ultra–rapide pour des bénéfices au temps–record.

Par ailleurs, l’œuvre « Bureau–Spires »  tire son inspiration sur les manuscrits des papyrus enroulés de l’Égypte–antique et sur les modèles de perruques enroulés des Juges du Moyen Âge.

Ces éléments–révélateurs ont influencé le concept de la réalisation du « Bureau- Spires »  qui a pour base, la présence des Spires sur toute la représentativité : c’est–à–dire, la table, le fauteuil, l’ordinateur doivent contenir une marque Spirale !

En outre, la table du « Bureau–Spires » quant à son fonctionnement, le plateau est conçu de manière à être modulable : en rotation et aux deux sens de progression : avant et arrière ; afin de permettre à l’utilisateur du « Bureau–Spires » de bien écrire.

Et enfin pour couronner le tout, le clavier du « Bureau–Spires »  n’a pas besoin des fils de connexion, mais plutôt un petit œillet de 2 microns ; remplaçant tous les câbles encombrants.

signé Pume-Bylex

 

 

 

 

Vue de côté de la sculpture Bureau-Spires

Pume Bylex, Bureau-Spires, 2010. Photographie Revue Noire.

À découvrir dans l'exposition « Le monde rêvé de Pume Bylex, avec Alain Nzuzi Polo », jusqu'au 19 juillet 2021 au Familistère de Guise.

Pour en savoir davantage sur l'exposition.